top of page

Pourquoi avons-nous besoin de plus en plus de Yoga dans nos vies ?




Nous prenons de plus en plus soin de notre environnement extérieur ( maison, jardin, écologie pour préserver la Terre) et de notre apparence qui elle aussi est extérieure, ce que nous voulons renvoyer aux autres.  Seulement notre bien-être, mieux-être dépend essentiellement de notre monde intérieur !

Oui les réseaux sociaux ont participé à cette toxique mouvance mais ils n’en sont pas les seuls responsables. Nous n’avons jamais appris à l’école ou à la maison à prendre soin de nous de façon interne. De prendre soin de nos émotions, de cultiver la joie, le bonheur, la tolérance, la compassion, l’empathie, l’altruisme, le non jugement… 


Nous pouvons voir une corrélation entre le mal-être grandissant des adolescents et adultes et le développement de toutes ces « activités » tournées vers l’extérieur. 

Nous rencontrons des difficultés à rester seule, à demeurer dans le silence… nous ne sommes même plus à l’aise avec nous-même, à l’aise d’être nous -même.

Les téléphones avec un accès internet étant donné désormais de plus en plus en tôt, les adultes de demain seront à mon sens encore plus perdus  que ceux d’aujourd’hui.

Pourquoi ?

Car la comparaison est de plus en plus rapide, même si elle est fausse ( on ne montre que ce que l’on souhaite sur les réseaux et on se compare avec cet infime partie de vie d’autrui). 


Oui, la comparaison a toujours existé mais auparavant, nous nous comparions avec les personnes de notre entourage qui évoluaient quasiment au même rythme que nous. Cette proximité était davantage motivante que frustrante. Aujourd’hui, nous nous comparons avec des personnes que nous ne connaissons pas, des personnes qui n’évoluent pas du tout dans le champ de vie que le nôtre, partageant une sélection de représentation de leur vie


Oui nous n’avons pas appris dès notre enfance à nous chérir, à nous entretenir, à cultiver notre monde intérieur. Mais il n’est pas trop tard et il n’est jamais trop tard !

Bien évidemment, plus tôt nous le faisons, plus nous gagnons des années de vie en paix et de joie avec nous-même et les autres. C’est pour cela, que toutes les personnes qui sont dans l’univers du yoga, professeurs et élèves, « devraient » partager leur pratique autour d’elles afin que plus de personnes puissent goûter aux bienfaits. Lorsque je dis « pratique », ce n’est pas forcement montrer des postures surtout lorsque l’on n’est pas professeur, mais en parler, faire respirer, recommander des lectures, proposer à quelqu’un de votre entourage de vous accompagner à un cours que vous suivez, proposer une assise silencieuse … Pour rappel, le Yoga est un ensemble d'outils qui comprend la méditation, la respiration, les postures, et une philosophie de vie.


Le monde, la Terre entière a besoin que plus de personne se reconnectent à elles-même.

Prendre soin de la Mère Terre, des gens que l’on aime sans commencer par s’occuper de son chez « inside sweet home » n’est qu’illusoire. On ne peut donner, partager que ce dont nous avons déjà en nous.

C’est pourquoi, depuis mes début dans l’enseignement du Yoga, il y a plus de 10 ans, j’ai toujours tenu à ce que mes cours soient accessibles au plus grand nombre. Mon seul objectif dans l’enseignement est qu’un maximum d’élèves dans mes cours puissent commencer à apprécier leur propre présence, qu’ils soient heureux, en paix d’être qui ils sont. Ce nouveau lien crée permet d’être davantage conscient de notre monde intérieur, de ce que nous ressentons, avons besoin de nourrir en nous pour nous faire du bien, et aussi d’éviter d’arroser certaines autres graines que nous avons toutes qui nous sont nuisibles. 


Suivre une formation de yoga lorsque nous n’avons pas spécifiquement le projet d’enseigner, est un boot camp intensif pour mettre revenir en soi, apprendre à mieux se connaitre, consolider  les bonnes fondations pour ensuite les poursuivre dans notre quotidien. 

8 vues0 commentaire

Σχόλια


bottom of page