top of page

Quand modifier une posture de Yoga ?




Lorsque nous souhaitons modifier une posture, c’est dans le but de la rendre plus accessible pour différentes raisons.

Cela peut être dû à une blessure qui demande de réaménager soit entièrement ou une partie de la posture initiale, soit parce que le corps a changé ou est en train de changer (grossesse, allaitement, prise de poids), soit pour l’adapter à son niveau d’énergie du moment, ou bien encore, par ce que le corps a une pathologie ou peut être pour permettre une progression physique ultérieure. 


Donc modifier une posture c’est la rendre plus praticable selon ses conditions individuelles. Les postures de yoga n’ont rien de singulier, puisque ce sont les mêmes que tout le monde applique à son corps. Savoir modifier une posture pour l’adapter à sa physiologie permet d’avoir une pratique de yoga qui répond véritablement à ses besoins. 

Oui tout le monde peut faire du yoga, et non tout le monde ne peut pas faire le yoga.

Voyez-vous la nuance?

Oui tout le monde peut pratiquer quelque soit sa condition physique à condition que la personne puisse adapter les postures à elle-même.

Non, tout le monde n’a pas la capacité de suivre des cours de yoga collectif et de reproduire les postures telles qu’elles sont décrites dans les livres, réseaux sociaux …. sans  se compromettre physiquement.


De part ma personnalité curieuse, depuis que j’ai commencé la pratique du Yoga en 2010, je n’ai cessé de me former auprès de différents professeurs venant d’horizons multiples dans le yoga afin d’enrichir ma pratique personnelle et d’améliorer mon enseignement. Étoffer ma boîte à outils m’a permis de rendre accessible le yoga dès mes premières années d’enseignement à des élèves d’une grande amplitude d’âge, de conditions physiques variées, et ce, quelques soient leurs motivations à venir dérouler leur tapis de yoga.


Apprendre et comprendre le mécanisme d’adaptabilité de chaque posture est selon moi essentiel lorsque l’on a une pratique régulière de yoga. Pour cela, les formations de 200 heures en Ashtanga Vinyasa (pour le yoga dynamique) et la formation de Yoga 50h Yin&Restauratif le permettent.

Pour les personnes qui sont plutôt novices dans la pratique physique du yoga, je leur recommande d’allier des cours particuliers en parallèle à ceux pris en studio de yoga.


Rappelez-vous que c’est la posture qui s’adapte à vous et non l’inverse, et pour cela il est soit nécessaire de se faire accompagner ou bien d’avoir les connaissances !

4 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page